mardi 31 décembre 2019

Vanessa Paradis - Maxou


L'amour plus fort que la mort
C'est dans les livres
Ca fait fort, c'est Max!
C'est comme dans les petits reflets d'or
Dans mes miroirs ou s'endort
Max!...
O... Maxou, Maxou, Maxou, Maxou!

J'ai des tiroirs a tresors
Ou je me cache quand je dors

L'amour plus fort que la mort
Je le connais, ca fait fort
C'est Max
C'est des images decoupees
Que je colle dans mes cahiers
Blancs...

Maxou, Maxou, Maxou, Maxou!

Il habite a l'Est d'Eden
Il a une vie sans problemes

Un tout petit maximun
Un tout petit maximun
Un tout petit maximun
Bien plus grand que la vie

Un tout petit maximun
Un tout petit maximun
Un tout petit maximun
Bien plus grand que la mort

Dites pas qu'il n'existe pas
Maxou, il est bien a moi
Il m'aime...
Il habite a L'Est d'Eden
Il sait bien que je l'aime
Max!

Maxou, Maxou, Maxou, Maxou!

J'ai des tiroirs a tresors
Ou je me cache quand je dors

Un tout petit maximun
Un tout petit maximun
Un tout petit maximun
Bien plus grand que la vie

Un tout petit maximun
Un tout petit maximun
Un tout petit maximun
Bien plus grand que la mort

samedi 28 décembre 2019

Angèle - Je veux tes yeux

Je veux tes yeux
Que tes beaux yeux
Seulement en photo
Je veux les deux
Je veux les deux
Sans sentir ta peau
Connecté en ligne, mais pas à moi
J'attends ton signe, j'crois qu'y en a pas
J'ai vu que t'as vu, tu réponds pas
Alors j'attends, toujours j'attends
Qu'enfin il sonne, ce son latent
Peut-être je me mens, peut-être j'en tremble
Faudrait pas que tu penses que
Je veux tes yeux
Que tes beaux yeux
Seulement en photo
Je veux les deux
Je veux les deux
Sans sentir ta peau
Un jour peut-être, on se verra
Mais pas tout de suite, je préfère pas
Je préfère l'illusion de t'avoir, j'ai espoir
Mais t'inventes pas trop d'histoires
Ok, je sais déjà que si tu m'oublies, ça m'apprendra que
Je veux tes yeux
Je veux tes yeux
Seulement en photo
Je veux les deux
Je veux les deux
Sans sentir ta peau
Je ne pourrais que m'enfuir
Devant toi, ne saurais que rougir
Et je serais, comment t'dire
Folle de toi, de nos premiers soupirs
Car je veux tes yeux
Que tes beaux yeux
Je veux tes yeux
Je veux tes yeux
Je veux tes yeux
Je veux tes yeux
Seulement en photo
Je veux les deux
Je veux les deux
Sans sentir ta peau
Je veux tes yeux
Je veux tes yeux
Seulement en photo
Je veux les deux
Je veux les deux
Sans sentir ta peau

Lou - "Dans le bleu du ciel"


Difficile de marcher droit
Dans un monde ou tant de routes se tracent
Des chemins des impasses
Ou les regards se croisent
Difficile de s'éloigner
Des visages quotidien qu'on embrasse
Que personne ne remplace


Ils sourient en surface

J'imagine de grandes aventures
Je fais de mes larmes une peinture
Dessine mes rêves
Oublie mes blessures
Même si c'est dur
Une vie quelques éraflures
Ce qui monsieur le garde sous serrure

Quand le cœur arrive a rupture
Je me murmure
Dans le bleu du ciel
De nouveaux paysages

Les promesses que l'on sème
Par delà les nuages
Alors je m'y perds
Je rêve et puis je nage
Danse avec les éclairs
J'apprends d'autres langages
J'écris mes propres pages

Difficile d'avoir réponse
Aux questions que l'on se pose
Sans cesse
Le bazar dans la tête
On se cherche on se teste
Difficile quand on grandit

De trouver ou est la juste place
Lever nos carapaces
Sourire au temps qui passe

J'imagine de grandes aventures
Je fais de mes larmes une peinture
Dessine mes rêves
Oublie mes blessures
Même si c'est dur
Une vie quelques éraflures
Ce qui monsieur le garde sous serrure
Quand le cœur arrive a rupture
Je me murmure
Dans le bleu du ciel
De nouveaux paysages
Les promesses que l'on sème
Par delà les nuages
Alors je m'y perds


Je rêve et puis je nage
Danse avec les éclairs
J'apprends d'autres langages
J'écris mes propres pages

Une vie quelques éraflures
Ce qui monsieur le garde sous serrure
Quand le cœur arrive a rupture
Je me murmure
Dans le bleu du ciel
De nouveaux paysages
Les promesses que l'on sème
Par delà les nuages

Dans le bleu du ciel
De nouveaux paysages
Les promesses que l'on sème
Par delà les nuages

Alors je m'y perds
Je rêve et puis je nage
Danse avec les éclairs
J'apprends d'autres langages
J'écris mes propres pages

jeudi 19 décembre 2019

Najoua Belyzel "Comme Toi"


Non je ne suis pas
Comme... comme... comme toi !
Mais pas cette fois
Comme... comme... comme toi !

Cracher des mots d'Amour
Sur celui que l'on aime.
Verser dans son discours
Un parfum de haine...

Jouer des mauvais tours,
Se prendre pour la reine,
Chercher à rendre fou,
Quand on perd haleine!

Tout contre toi pour exister,
Je m'imprégnais non sans regrets
De tout ce mal que tu m'as fait...

Mais je ne suis pas
Comme... comme... comme toi !
Mais pas cette fois
Comme... comme... comme toi !

J'effacerai pour toujours
Ton âme de la mienne.
Et quand naîtra ce jour
Je ne serai plus la même!

Tout contre toi j'irai briser,
Les miroirs où se reflété
Ton regard qui me poursuivais

Mais je ne suis pas
Comme... comme... comme toi !
Mais pas cette fois
Comme... comme... comme toi !

Cracher des mots d'Amour
Sur celui que l'on aime.
Chercher à rendre fou
Quand on perd haleine...
Qu'importe que revienne,
Ces pensées qui m'aliène...
Je saignerai me veines pour soigner mes peines !


Judith - Te Passe Pas De Moi - Clip Officie


Elle doit avoir un peu de moi
Cette façon de penser qu’elle est ce qu’il te faut
Sait elle les choses que l’on se doit
Qu’on n’efface pas ce qu’on a dans la peau

Elle doit deviner tes silences
Là où j’avais besoin de mots
Quand la vie nous prenait à defaut

Te passe pas de moi
Te passe pas de moi
Y’a tant de choses qui me reviennent
Et que le temps n’efface pas

Te passe pas de moi
Te passe pas de moi
J’ai tellement peur qu’elle te retienne
J’ai juste peur ne m’en veux pas

Est-ce qu’elle a lu dans ton regard
Des raisons de croire qu’elle porterait ton nom?
Est-ce qu’elle est un nouveau depart
Ou bien juste un bout de ciel dans ta prison?

Mais la voir soigner tes blessures
Me ramène à mes regrets
Pardon pour ce que je n’ai pas fait…

Te passe pas de moi
Te passe pas de moi
J’ai tellement peur qu’elle te retienne
J’ai juste peur ne m’en veux pas

Te passe pas de moi
Te passe pas de moi
Y’a tant de choses qui me reviennent
Et que le temps n’efface pas…

Isabelle Boulay - Un souvenir



[Paroles de "Un souvenir"]

Les trottoirs se maquillent
Et les longs cheveux des filles
Vivent dans ton miroir
Dans ton miroir
Je ne veux pas savoir
On tourne des pages
Et nos regards se chargent
Il ne fait que pleuvoir
Fait que pleuvoir
Sur la route

Et notre histoire s'en va
Loin de nous
Loin de tout
Ce qui pouvait la retenir
Elle part

Loin de nous
Loin de tout
Pour ne rester qu'un souvenir

Notre amour s'envole
Comme les avions décollent
Il est déjà trop tard
Déjà trop tard
Plus de rendez-vous
On coupe les ponts
Les horloges tournent en rond
On est dans ce couloir
Dans ce couloir
Au bout

Et notre histoire s'en va
Loin de nous
Loin de tout

Ce qui pouvait la retenir
Elle part
Loin de nous
Loin de tout
Pour ne rester qu'un souvenir

On se jette la pierre
Et entre nous c'est la guerre
On se sépare
On se sépare
On est seul
Et notre histoire s'en va
Loin de nous
Loin de tout
Ce qui pouvait la retenir
Elle part
Loin de nous
Loin de tout

Pour ne rester qu'un souvenir
Elle part
Loin de nous
Loin de tout
Ce qui pouvait la retenir

Margaux Avril - Lunatique


Bat la pluie contre mon visage
C'est l'orage qui gronde au loin
Tes démons sont de passage
Fige le temps, arrête mes sentiments
Mes émotions font face alors à tes éléments
À quoi me sert ton visage d'ange ?
Je t'écris ce que mon coeur dit saisi par l'ennui

Je t'aime le jour, à quand la nuit ?
Ton autre toi tes envies
C'est comme toujours l'un ou l'autre me défie
Le masque tombe tu t'enfuis

Pourtant le nuit m'a souvent permis
De mettre à la lumière
Tes pensées faites pour me plaire
Juste un instant pour que tu vires au vent
Mon coeur chavire alors au bord du temps

Je t'aime le jour, à quand la nuit ?
Ton autre toi tes envies
C'est comme toujours l'un ou l'autre me défie
Le masque tombe tu t'enfuis
Je t'aime le jour, à quand la nuit ?

Bat la pluie contre mon visage
C'est l'orage qui gronde au loin
Tes démons sont de passage
Fige le temps, arrête mes sentiments
Mon coeur chavire alors au bord du temps

Je t'aime le jour, à quand la nuit ?
Ton autre toi tes envies
C'est comme toujours l'un ou l'autre me défie
Le masque tombe tu t'enfuis
Je t'aime le jour, à quand la nuit ?
C'est comme toujours l'un ou l'autre me défie
Le masque tombe tu t'enfuis


mercredi 18 décembre 2019

Angèle - Balance Ton Quoi

Ils parlent tous comme des animaux
De toutes les chattes ça parle mal
2018 j'sais pas c'qui t'faut
Mais je suis plus qu'un animal
J'ai vu qu'le rap est à la mode
Et qu'il marche mieux quand il est sale
Bah faudrait p't'être casser les codes
Une fille qui l'ouvre ça serait normal
Balance ton quoi
Même si tu parles mal des filles je sais qu'au fond t'as compris
Balance ton quoi, un jour peut-être ça changera
Balance ton quoi
Donc laisse-moi te chanter
D'aller te faire en, hmm-
Ouais j'passerai pas à la radio
Parce que mes mots sont pas très beaux
Les gens me disent à demi-mot
Pour une fille belle t'es pas si bête
Pour une fille drôle t'es pas si laide
Tes parents et ton frère ça aide
Oh, tu parles de moi
C'est quoi ton problème?
J'ai écrit rien qu'pour toi le plus beau des poèmes
Laisse-moi te chanter
D'aller te faire en, hmm-
Ouais j's'rai polie pour la télé
Mais va te faire en, hmm-
Balance ton quoi
Balance ton quoi
Balance ton quoi
Un jour peut-être ça changera
Y a plus d'respect dans la rue
Tu sais très bien quand t'abuses
Balance ton quoi
Balance ton quoi
Laisse-moi te chanter
D'aller te faire en, hmm-
Ouais j'passerai pas à la radio
Parce que mes mots sont pas très beaux
Laisse-moi te chanter
D'aller te faire en, hmm-
Ouais j's'rai polie pour la télé
Mais va te faire en, hmm-
Balance ton quoi
Balance ton quoi
Balance ton quoi
Même si tu parles mal des filles je sais qu'au fond t'as compris
Balance ton quoi, un jour peut-être ça changera
Balance ton quoi

Louane - Maman

Les amants passent de lit en lit
Dans les hôtels, sur les parkings
Pour fuir tout cette mélancolie
Le cœur des villes a mauvaise mine
Des coups de blues, des coups de fil
Tout recommencera au printemps
Sauf les amours indélébiles
Les rêves s'entassent dans les métros
Les grattes-ciel nous regardent de haut
Comme un oiseau sous les barreaux
J'suis pas bien dans ma tête, maman
J'ai perdu le goût de la fête, maman
Regarde comme ta fille est faite, maman
J'trouve pas d'sens à ma quête maman
A l'heure où les bars se remplissent
Cette même heure où les cœurs se vident
Ces nuits où les promesses se tissent
Aussi vite qu'elles se dilapident
Des coups de blues, des coups de fil
Tout recommencera au printemps
Sauf les amours indélébiles
Les rêves s'entassent dans les métros
Les grattes-ciel nous regardent de haut
Comme un oiseau sous les barreaux
J'suis pas bien dans ma tête, maman
J'ai perdu le goût de la fête, maman
Regarde comme ta fille est faite, maman
J'trouve pas d'sens à ma quête maman
Regarde comme ta fille est faite, maman
J'trouve pas d'sens a ma quête, maman

mardi 17 décembre 2019

ZAZ - Comme ci comme ça (clip officiel)


On veut faire de moi
C'que je ne suis pas
Mais je poursuis ma route
Et je me perdrai pas c'est comme ça
Vouloir a tout prix me changer
Et au fil du temps m’ôter ma liberté
Heureusement j'ai pu faire autrement
Je choisis d'être moi tout simplement

Je suis comme ci et ça me va
Vous ne me changerez pas
Je suis comme ça et c'est tant pis
Je vis sans vis à vis
Comme ci comme ça sans interdit
On ne m’empêchera pas de suivre mon chemin
Et de croire en mes mains

Écoute écoute la cette petite voix
Écoute la bien elle guide tes pas
Avec elle tu peux échapper
Aux rêves des autres qu'on voudrait t'imposer
Ces mots là ne mentent pas
Non c'est ton âme qui chante
Ta mélodie à toi

Je suis comme ci et ça me va
Vous ne me changerez pas
Je suis comme ça et c'est tant pis
Je vis sans vis à vis
Comme ci comme ça sans interdit
On ne m’empêchera pas de suivre mon chemin
Et de croire en mes mains

[x2:]
Ci c'est ça c'est assez c'est ainsi
C'est comme ci comme ça
Ça se sait ça c'est sure on sait ça
C'est comme ça comme ci

Je suis comme ci et ça me va
Vous ne me changerez pas
Je suis comme ça et c'est ainsi
Je vis sans vis à vis
Comme ci comme ça sans peur de vouloir
On ne m’empêchera pas de suivre mon chemin
Créer ce qui me fait du bien

Je suis comme ci
Comme ci comme ça
Comme ça comme ci
Vous ne m’empêcherez pas de suivre mon chemin
Créer ce qui me fait du bien
De suivre mon chemin
Et de croire en mes mains
Ci c'est ça c'est assez c'est ainsi
C'est comme ci comme ça

lundi 16 décembre 2019

Najoua Belyzel - Curiosa

Curiosa dans les bois
S'est perdue mille fois
Curiosa dans les bois
S'est perdue mille fois
Sans jamais faire demi-tour
Sans jamais faire demi-tour
Dans les bois Curiosa
S'est jetée dans le froid
Elle s'est perdue pour toujours
Elle s'est perdue pour toujours
Hier matin
Et pleure dans son cœur comme il pleut sur l'air de rien
Peau de chagrin
Aussi nue que la lune suspendue sur son chemin
Curiosa dans les bois
S'est perdue mille fois
Sans jamais faire demi-tour
Sans jamais faire demi-tour
Dans les bois Curiosa
S'est jetée dans le froid
Elle s'est perdue pour toujours
Elle s'est perdue pour toujours
Elle va, elle vient
À la claire fontaine, de l'eau de là coule enfin
Elle rêve sans fin
Et elle vole au secours de son amour qui s'éteint
Dans (dans)
Les bois (les bois)
Dort Cu... (dort)
'Riosa (Curiosa)
Là, dans (là, dans)
Les bois (les bois)
Dort Cu... (dort)
'Riosa (Curiosa)
Curiosa dans les bois
S'est perdue mille fois
Sans jamais faire demi-tour
Sans jamais faire demi-tour
Curiosa dans les bois
S'est perdue mille fois
Il était Curiosa
De mille et une fois
Curiosa

Jenifer - On oublie le reste

Les jours défilent et se ressemblent encore
En mode automatique, amours mécaniques
Les histoires piles s'empilent et se figent
On se perd dans la danse des sables mouvants
On répare nos vies en plastique
On penche, mais on connaît la musique
On sait ce que nos cœurs encourent
Pourtant, on referait bien un tour
On oublie le reste (tout) ce temps qui nous laisse (fous)
Il se moque de tout, de nous, même de l'essentiel
Et on oublie le reste (tout) ce temps qui nous laisse (fous)
Qu'est-ce qui fait tourner le monde plus fort que nos "j'aime"?
On oublie le reste (la-la-la, la-la-la-la, la)
(La-la-la, la-la-la-la, la) et on oublie le reste (la-la-la, la-la-la-la, la)
(La-la-la, la-la-la-la, la) on oublie le reste
On s'aime en boucle, on se colle, on se quitte
En mode anatomique, amours héroïques
Nos histoires filent, sont fils en équilibre
On survole nos espaces, trop bas du plafond
On répare nos vies en plastique
On penche, mais on connaît la musique
On sait ce que nos cœurs encourent
Pourtant, on referait bien un tour
On oublie le reste (tout) ce temps qui nous laisse (fous)
Il se moque de tout, de nous, même de l'essentiel
Et on oublie le reste (tout) ce temps qui nous laisse (fous)
Qu'est-ce qui fait tourner le monde plus fort que nos "j'aime"?
On oublie le reste (la-la-la, la-la-la-la, la)
(La-la-la, la-la-la-la, la) et on oublie le reste (la-la-la, la-la-la-la, la)
(La-la-la, la-la-la-la, la) on oublie le reste
Juste une accalmie de lait, d'ivresse
Juste une éclaircie, amante paresse
Juste une accalmie de lait, d'ivresse
Juste une éclaircie, amante paresse
On oublie le reste (tout) ce temps qui nous laisse (fous)
Il se moque de tout, de nous, même de l'essentiel
Et on oublie le reste (tout) ce temps qui nous laisse (fous)
Qu'est-ce qui fait tourner le monde plus fort que nos "j'aime"?
On oublie le reste (la-la-la, la-la-la-la, la)
(La-la-la, la-la-la-la, la) et on oublie le reste (la-la-la, la-la-la-la, la)
(La-la-la, la-la-la-la, la) et on oublie le reste
(La-la-la, la-la-la-la, la) et on oublie le reste
(La-la-la, la-la-la-la, la) on oublie le reste

dimanche 8 décembre 2019

Nathalie Cardone - ...Mon Ange

Si tout est parfait, comme je le pense
Tout ce que l'on a vécu toi et moi,
Malgré les doutes et les médisances
Malgré la peur, malgré les souffrances.
Je pense que l'on avait rendez-vous
Cette histoire va nous rendre fous
La magie a ses lois
Avec toi je veux tout.
Comme je t'aime mon ange
Que plus rien ne change.
Je veux que tu me retiennes,
Je voudrais juste m'arrêter là,
Guérir toute ta peine
Et renaître avec toi.
Alors cet espace autour de moi
Ce vide, cette lumière c'était donc toi.
Je savais qu'un jour je finirais
A force d'y croire par te retrouver.
Ma chance, c'est que t'es là devant moi
Et moi, cette fois je veux rester.
Ne plus croire que si j'aime
On va m'abandonner.
Je t'aime, mon ange
Que plus rien ne change.
Je veux que tu me retiennes,
Je voudrais juste m'arrêter là,
Guérir toute ta peine
Et renaître avec toi.
Comme je t'aime mon ange
Que plus rien ne change.
Je veux que tu me retiennes,
Je voudrais juste m'arrêter là,
Guérir toute ta peine
Et rester avec toi.

dimanche 24 novembre 2019

Joyce Jonathan - Je ne veux pas de toi


Une nuit à repenser à toi
C'est déjà une nuit de trop
Un mois à attendre que tu reviennes
J'aurais dû perdre ton numéro

J'ai tant rêvé d'un dernier verre
Je sais qu'au fond, j'aime pas déplaire
T'es revenu mais je reste fière
Je passe, je quitte, je déserte

Je ne veux pas de toi
Pas là, pas comme ça
Je ne daignerai pas
Te dire le pourquoi
A mon tour je n’me risquerai pas
A dire ce que je pense tout bas
Je ne veux pas de toi
Pas là, pas comme ca

Comme un clou qui en remplace un autre

Je sais que passent les histoires
Toi t'es parti sans me donner de raisons
Pour me laisser envie d'y croire

Je rêve encore d'un dernier verre
Je sais qu'au fond, j'aime pas déplaire
J'ai trop d'égo, je reste fière
Je passe, je quitte, je déserte

Je ne veux pas de toi
Pas là, pas comme ça,
Je ne daignerai pas
Te dire le pourquoi
A mon tour je n’me risquerai pas
A dire ce que je pense tout bas
Je ne veux pas de toi
Pas là, pas comme ca

Je rêve encore d'un dernier verre
Je sais qu'au fond, j'aime pas déplaire
J'ai trop d'égo, je reste fière
Je passe, je quitte, je déserte

Pas comme ça

Je ne veux pas de toi
Pas là, pas comme ça
Je ne daignerai pas
Te dire le pourquoi

Pas comme ça

Pas comme ça

Je ne veux pas de toi
Pas là,
Pas comme ça

Superbus - Addictions


Mords-toi la langue
Tu vas finir par te taire
Rien n'est plus tendre
Qu'un petit bout de chair

Je ne me passe plus de vous
Je ne me passe plus de tout

J'additionne les addictions
Je collectionne a ma façon
J'additionne les addictions
Je collectionne a ma façon
Et je les jette comme je prends
J'affectionne les tourments
Et j'apprends
Et je les jette comme je prends
J'affectionne les tourments
Et j'apprends

Mords-toi la langue
Tu vas finir par me plaire
Reste dans l'angle
Que je te voie bien le faire

Je ne me passe plus de vous
Je ne me passe plus de tout

J'additionne les addictions
Je collectionne a ma façon
J'additionne les addictions
Je collectionne a ma façon
Et je les jette comme je prends
J'affectionne les tourments
Et j'apprends
Et je les jette comme je prends
J'affectionne les tourments
Et j'apprends

Mords-toi la langue
Mords-toi la langue
Tu vas finir par me plaire

Je ne me passe plus de vous
Je ne me passe plus de tout

J'additionne les addictions
Je collectionne a ma façon
J'additionne les addictions
Je collectionne a ma façon
Et je les jette comme je prends
J'affectionne les tourments
Et j'apprends
Et je les jette comme je prends
J'affectionne les tourments
Et j'apprends

samedi 2 novembre 2019

Jenifer - J'Attends L'Amour

Dans ma tête j'ai des chevaux
Lancés au triple galop
Je sens battre mon cœur
Dans cette course folle
Dans mon âme tout est clair
J'ai la place pour la lumière
Et la sincérité ne me fait pas peur
J'attends l'amour de mes rêves
J'attends l'amour
La douceur et la fièvre
Il peut venir
Je suis prête à aimer vraiment
J'attends l'amour
Simplement
Il viendra de loin
Se moquant des kilomètres
Il désarmera les vents et les tempêtes
Et rien Ni personne
Ne fera qu'il abandonne
Il viendra et je saurai le reconnaître
J'attends l'amour de mes rêves
J'attends l'amour
La douceur et la fièvre
Il peut venir
Je suis prête à aimer vraiment
J'attends l'amour
Simplement
J'essaie de m'imaginer
A chaque secondes
Que c'est lui que je suivrai
Jusqu'au bout du monde
Toujours ces chevaux
Et le…
J'attends l'amour de mes rêves
J'attends l'amour
La douceur et la fièvre
Il peut venir
Je suis prête à aimer vraiment
J'attends l'amour
Simplement
J'attends l'amour de mes rêves
J'attends l'amour
La douceur et la fièvre
Il peut venir
Je suis prête à aimer vraiment
J'attends l'amour
Simplement
Simplement
Simplement

dimanche 27 octobre 2019

Louane - Rester Seule

D'où viennent les cris que j'entends dans mon sommeil
Tout comme les bruits dans le vent qui disparaissent
Où vont ses milliers de gens qui cherchent le soleil
Le ciel est rouge ce matin, il brûle toujours
Je sens la pluie dans mes mains, et la tristesse
D'où vient ce voile qui éteint et recouvre le jour
Je ne veux pas rester seule
Je ne veux pas rester seule
Je ne veux pas rester là seule
Face à la nuit qui s'impose sur le rose
Reste une musique dans ma tête, qui résonne
Comme un avis de tempête, et de détresse
Je vois les vestiges de la fête
Mais il n'y a personne
Je ne veux pas rester seule
Je ne veux pas rester seule
Je ne veux pas rester là seule
Face à la nuit qui s'impose sur le rose
Qui s'impose sur l'oubli
Je ne veux pas rester seule
Je ne veux pas rester seule
Je ne veux pas rester là seule
Face à la nuit qui s'impose sur le rose
Qui s'impose sur l'oubli
D'où viennent les cris que j'entends, dans mon sommeil
Tout comme les bruits dans le vent, qui disparaissent

Mylène Farmer - Oui Mais... Non


Ou oui ouou ou?
Ou oui ouou ou?
Ou oui ouou ou?

Tout pas tout dit, le monde entier dépend de nous
Destin fragile et monde hostile, on devient fou
Tout pas tout dit mais la vie m´effraie elle a bon dos, oh oh
De voir que toi rien qu´une fois rend tout plus beau

Regarde-moi, être ou pas... C´est n´être pas!
C´est peut-être chic de faire du toc
Tac au tac c´est l´ère du toc
C´est non, han han

Bon
C´est peut-être chic, c´est l´ère du toc
Pour l´authentique on traque du stock
Du tac au tac changeons d´époque
Oh oui! Dis-moi

Dis-moi oui mais non
Ne dis plus jamais non
L´amour, le loup est risque

Dis-moi oui mais non
Ne dis plus jamais non
Et plus mon coeur sous X

Dis-moi oui mais non
Ne dis plus jamais non
L´amour, mon loup se risque

Dis-moi oui mais non
Dieu mon Dieu que c´est long
Sans toi mon corps sous X

Call me now, allongée sur le dos
L´amour rend tout plus beau, oh oh oh oh oh

Dis-moi oui mais non
Ne dis plus jamais non
Amour, le loup c´est ton nom

Ou oui ouou ou?
Ou oui ouou ou?
Ou oui ouou ou?

Tout pas tout dit, ode à la vie, la mort compose
La nuit se couche les yeux rougis l´aube est morose
Tout pas tout dit, si la vie est gaie tout va à l´eau, oh oh
Oh bateau ivre et joie de vivre me fait défaut

Regarde-moi, être ou pas... C´est n´être pas!
C´est peut-être chic de faire du toc
Tac au tac c´est l´ère du toc
C´est non, ah han

Bon
C´est peut-être chic, c´est l´ère du toc
Pour l´authentique on traque du stock
Du tac au tac changeons d´époque
Oh oui, dis-moi

Dis-moi oui mais non
Ne dis plus jamais non
L´amour, le loup est risque

Dis-moi oui mais non
Ne dis plus jamais non
Et plus mon coeur sous X

Dis-moi oui mais non
Ne dis plus jamais non
L´amour, mon loup se risque

Dis moi oui mais non
Dieu mon Dieu que c´est long
Sans toi mon corps sous X

Call me now,allongée sur le dos
L´amour rend tout plus beau, oh oh oh oh oh

Dis-moi oui mais non
Ne dis plus jamais non
Amour, le loup c´est ton nom

You baby boy
You baby love
You baby boy love, lo-love, you...

You baby boy
You baby love
You baby boy love, lo-love, you...

You baby boy
You baby love
You baby boy love, lo-love, you...

You baby boy
You baby love
You baby boy love, lo-love, you...

Dis-moi oui mais non
Ne dis plus jamais non
Et plus mon coeur sous X

Dis-moi oui mais non
Ne dis plus jamais non
L´amour, mon loup se risque

Dis moi oui mais non
Dieu mon Dieu que c´est long
Sans toi mon corps sous X

Call me now, allongée sur le dos
L´amour rend tout plus beau, oh oh oh oh oh

Dis-moi oui mais non
Ne dis plus jamais non
Amour, le loup c´est ton nom

Ou oui ouou ou?
Ou oui ouou ou?
Ou oui ouou ou? Le loup c´est ton nom

Ou oui ouou ou?
Ou oui ouou ou?

Indila - Tourner Dans Le Vide


ll était brun, le teint basané
Le regard timide, les mains toutes abîmées
Il taillait la pierre fils d'ouvrier
Il en était fier, mais pourquoi vous riez?
Non ne le jugez pas
Vous qui ne connaissez pas
Les vertiges et le labeur
Vous êtes faussement heureux, vous troquez vos valeurs
Lui il est tout mon monde et bien plus que ça
Seule je crie son nom quand vient le désarroi
Et puis tout s'effondre quand il n'est plus là
J'aimerais tellement lui dire mais je n'ose pas...
Lui qui me fais

Tourner dans le vide, vide
Tourner dans le vide, vide
Tourner dans le vide, il me fais tourner
Dans le vide, vide, vide
Tourner, tourner dans le vide
Tourner dans le vide, il me fais tourner
(Tourner dans le vide) [x7]

Qui peut bien me dire, ce qui est arrivé?
Depuis qu'il est parti, je n'ai pu me relever
Ce n'est plus qu'un souvenir, une larme du passé
Coincée dans mes yeux, qui ne veut plus s'en aller
Oh non ne riez pas
Vous qui ne connaissez pas
Les vertiges et la douleur
Ils sont superficiels, ils ignorent tout du cœur
Lui c'était tout mon monde, et bien plus que ça
J'espère le revoir là-bas dans l'au-delà
Aidez-moi tout s'effondre puisqu'il n'est plus là
Sais-tu mon bel amour, mon beau soldat...
Que tu me fais

Tourner dans le vide, vide
Tourner dans le vide, vide
Tourner dans le vide, il me fais tourner
Dans le vide, vide, vide
Tourner, tourner dans le vide
Tourner dans le vide, il me fais tourner
(Tourner dans le vide) [x7]

Il me fait tourner dans le vide
Tourner dans le vide, tourner dans le vide
Il me fait tourner dans le vide
Tourner dans le vide, tourner dans le vide
Tourner dans le vide, il me fait tourner
Tourner dans le vide

samedi 19 octobre 2019

Maëlle - Sur un coup de tête

J'ai pris un verre d'Apollinaire
Au fond de l'amphi avant-hier
Un double calligramme sans glace
Un cocktail de peur qui s'efface
Sur mon ardoise, la craie se fâche
Elle raye ma vie en antisèche
Une goutte de blanc sur mon errance
Je colle la page de mon enfance
J'ose, j'ose
Sur un coup de tête
Une gueule de joie
J'écris, je chante à l'encre de mes envies
Sur un coup de tête
Une gueule d'effroi
Je fuis, j'évite l'ivresse des interdits
J'ose encore
J'ose plus fort
J'entame le chapitre de l'audace
Je quitte alors le bruit des classes
(Je quitte alors le bruit des classes)
Dans les vapeurs de ma guitare
Je m'éloigne des rimes du miroir
Je fuis la concordance des temps
Je me balade sur mon cahier (Je me balade sur mon cahier)
Je n'hésiterai plus un instant
À respirer…

Mylène Farmer - M'effondre


Je fais tout un peu
Rien n'est comme je veux
Me dissous un peu
Me divise en deux
Mais là
M'effondre
M'effondre
Tout vole en éclats
Mes sens et puis mon choix
Pas d'existence
Mais vivre ma transparence
Mais là
M'effondre
M'effondre
M'effondre
M'effondre
Jusque là tout va, jusque là tout va bien
Jusque là tout va, jusque là tout va bien
Jusque là tout va, jusque là tout va bien
Jusque là tout va, jusque là tout va bien
Jusque là tout va, jusque là tout va bien
Jusque là tout va, jusque là tout va bien
Jusque là tout va, jusque là tout va bien
Jusque là tout va, jusque là tout va bien
Jusque là tout va, jusque là tout va bien
Jusque là tout va, jusque là tout va bien
Jusque là tout va, jusque là tout va bien
Jusque là tout va, jusque là tout va bien
Jusque là tout va, jusque là tout va bien
Jusque là tout va, jusque là tout va bien
Jusque là tout va, jusque là tout va bien
Jusque là tout va, jusque là tout va bien
Jusque là tout va, jusque là tout va bien
Jusque là tout va, jusque là tout va bien
Jusque là tout va, jusque là tout va bien
Jusque là tout va, jusque là tout va bien

mardi 10 septembre 2019

Natasha St-Pier - Alors On Se Raccroche


Je n'arrive plus à te surprendre
Mais c'est peut être normal
Que l'amour devienne machinal
Et tes mains de moins en moins tendres
Je n'arrive plus à t'atteindre
Il y a comme un goût de soufre
Dans une fissure qui s'engouffre
Et nous empêche de nous rejoindre

On ne trouve plus pour se séduire
Que des plaisirs illusoires
Auxquels on fait semblant de croire
Pour ne pas voir qu'on chavire

(refrain)
Alors on se raccroche
A des branches qui se brisent
Alors on se raccroche
Jusqu'à un jour lâcher prise
Alors on s'habitue
Comme on s'habitue à tout
Et puis on continue
Comme on va jusqu'au bout
Et puis on continue
Même si c'est du temps perdu

Les années me feront moins belle
Moins désirable à tes côtés
Bien sûr je sais que s'être aimé
Ne rend jamais rien éternel

Mais je n'arrive plus à tricher
À supporter que les passions
Fassent place à la compassion
Qu'on ne s'aime plus qu'en pointillés

(refrain)

Alors on se raccroche (x2)
Alors on s'habitue
Comme on s'habitue à tout
Et puis on continue
Comme on va jusqu'au bout
Et puis on continue
Même si c'est du temps perdu

Alors on se raccroche (x4)
Alors on s'habitue
Comme on s'habitue à tout
Et puis on continue
Même si c'est du temps perdu
Alors on se raccroche (x2)
Même si c'est du temps perdu (x2)

vendredi 6 septembre 2019

Jenifer - C'Est De L'Or



La tendresse
Que tu mets dans ma voix
Tous tes gestes
Sans orages, ni combats

Les larmes
Que tu n'as pas fait couler


Tous ces drames
Que tu as su m'éviter

C'est de l'or
Que tu mets dans mon corps
Des trésors
D'amour qui me dévore
C'est un sort

Que tu lances à  mon corps
Des accords
D'ivresse qui s'évaporent
Oui, c'est de l'or


Les silences
Que tu as su désarmer
Tous tes sens
Qui m'apprennent à  aimer

Et ma peau
Que toi seul sais calmer
Tous tes mots
Qui me font avancer

C'est de l'or
Que tu mets dans mon corps
Des trésors
D'amour qui me dévore
C'est un sort

C'est de l'or,
Que tu mets dans mon corps,
Des trésors d'amour
Qui me dévorent...

C'est de l'or
Que tu mets dans mon corps
Des trésors
D'amour qui me dévore
C'est un sort

Najoua Belyzel "M"




M, sais-tu qu'on dit de
Moi que je m'accroche à Toi
Pour toucher l'Au-Dela?
Et je ne sais pourquoi...
Je ne suis pas les pas de Tristana
Mea culpa, mais d'Allah,
mais je n'entends que ça

Hey hey hey, hey hey hey,
hey hey hey, hey hey hey
Hey hey hey, hey hey hey,
hey hey hey, hey hey hey
Hey hey hey, hey hey hey,
hey hey hey, hey hey hey, hey hey hey

M, c'est une histoire sans fin
qui fait du mal pour rien
Je te prends temoin
qu'on m'arrache les ailes
Si jamais je voulais voler ton ciel,
sous XXL
Sous lequel je n'entendrais que ça...

Hey hey hey, hey hey hey,
hey hey hey, hey hey hey
Hey hey hey, hey hey hey,
hey hey hey, hey hey hey
Hey hey hey, hey hey hey,
 hey hey hey, hey hey hey, hey hey hey

M, j'ai du respect pour toi,
 je ne courtise pas
Mais ne n'entends que ça
Oh M, j'ai du respect pour toi,
je ne courtise pas
Et ne n'entends que (que ça, que ça, que ça...)

Hey hey hey, hey hey hey,
 hey hey hey, hey hey hey
Hey hey hey (M c'est une histoire sans fin)
Hey hey hey
Hey hey hey, hey hey hey
Hey hey hey
(M, sais-tu qu'on dit de Moi, que je m'accroche Toi)
Hey hey hey, hey hey hey,
hey hey hey, hey hey hey.

Kate Ryan - La Promesse


J’irai a ton secours
Je laiss’rai mes amours
Si tu me fais sur I’heure
Une place dans ton coeur
Je ne peux vivre que dans ta lumiere
Avec toi j’irai jusqu’au bout de la terre
Tous les jours

Souviens-toi de nos idéaux
Doux parfum du passé
J’ai gardé tous nos reves au chaud
La promesse n’est pas oublié
La promesse n’est pas oublié

Les désirs me déchirent
Les secrets me dévorent
Retiens-moi je chavire
Quand j’ai la fievre au corps
Tu es celui qui comprend mes silences
Un coup de cour souffle de providence
Tous les jours

Souviens-toi de nos idéaux
Doux parfum du passé
J’ai gardé tous nos reves au chaud
La promesse n’est pas oublié
La promesse n’est pas oublié

Je ne peux vivre que dans ta lumiere
Avec toi j’irai jusqu’au bout de la terre
Tous les jours

Souviens-toi de nos idéaux
Doux parfum du passé
J’ai gardé tous nos reves au chaud
La promesse n’est pas oublié
La promesse n’est pas oublié

Natasha St-Pier - L'Instant T


Si t’es à cours d’idée
A bout de souffle coupé
Si ton espace est un cercle fermé

Si dans l’envers du décor
T’attends du monde en renfort
Qui mettrait fin à ce match truqué

S’il y a des soirs où tu pars en fumée
Un peu plus haut

Je te mets au défi de me retrouver
De vivre une amnésie momentanée
Je te mets au défi de t’oublier
Et de brouiller les radars
A l’instant T

Prenons le temps qu’il nous faut
Avant que la vie ne nous fasse défaut
Prenons le temps qu’il nous faut
Que nos désirs n’en demandent jamais trop
Prenons le temps qu’il nous faut
Prenons le temps qu’il nous faut
Prends tout le temps qu’il te faut

T’as un moral de papier
Qu’une goutte d’acide a miné
Et tous tes rêves se sont effacés
Mais il y a des soirs
Où t’arrive à tracer
Un chemin qui te plaît
A poser tes valises
Et remettre la crise
A plus tard ou qui sait
A tout jamais

Je te mets au défi de me retrouver
De faire comme si on se connaissait
Je te mets au défi de t’oublier
Et de brouiller les radars
A l’instant T

Prenons le temps qu’il nous faut
Avant que la vie ne nous fasse défaut
Prenons le temps qu’il nous faut
Que nos désirs n’en demandent jamais trop
Prenons le temps qu’il nous faut
Prenons le temps qu’il nous faut
Prends tout le temps qu’il te faut

Cœur De Pirate - Crier tout bas


Je t’ai vu tracer le long du paysage
Une ligne des aimés qui détruisent ton langage
Et quand tu chantais plus fort dans ton silence
Je voyais les larmes couler toujours à contresens

Mais quand les saisons attendront ton retour
Ce sera le vent qui portera secours

Et si la terre est sombre, et si la pluie te noie
Raconte-moi qu’on puisse trembler ensemble
Et si le jour ne vient pas dans la nuit des perdus
Raconte-moi qu’on puisse crier tout bas

J’ai voulu calmer ton souffle qui s’étouffait
Des courses vers le vide, ton rire qui soupirait
Si tu mets le cap vers des eaux restant troubles
Je serai le phare qui te guidera toujours

Mais quand les saisons attendront ton retour
Ce sera le vent qui portera secours

Et si la terre est sombre, et si la pluie te noie
Raconte-moi qu’on puisse trembler ensemble
Et si le jour ne vient pas dans la nuit des perdus
Raconte-moi qu’on puisse crier tout bas

Je t’ai vu tracer le long du paysage
Une ligne des aimés qui détruisent ton langage
Et quand tu chantais plus fort dans ton silence
Je voyais les larmes couler toujours à contresens

Et si la terre est sombre, et si la pluie te noie
Raconte-moi qu’on puisse trembler ensemble
Et si le jour ne vient pas dans la nuit des perdus
Raconte-moi qu’on puisse crier tout bas

Mylène Farmer - A L'Ombre


L’onde
Est si calme,
Un présage
D’automne

Là,
La peur s’engage
Sur mon visage
Le doute
Frissonne

Suis-je
Faite pour les rêves ?
D’une voix faible
Dis-moi
De ne plus être

A l’ombre
Risquer de n’être personne
On se cache et l’on se cogne
A l’ombre
On se coupe de soi-même
On s’arrache ainsi au ciel
A l’ombre
Et sentir que l’on se lâche
Que rien ni personne ne sache
Quand la nuit tombe
Las de cette vie trop brève
On devient l’ombre de soi-même

L’âme
Est la lumière
Mais l’âme erre
Sur tous les chemins
Mon cœur se ferme
Le diable harcèle
Mes lendemains
Et là
Sous les érables
Le froid se cabre
Mais toi, dis-moi
De ne pas être

A l’ombre
Risquer de n’être personne
On se cache et l’on se cogne
A l’ombre
On se coupe de soi-même
On s’arrache ainsi au ciel
A l’ombre
Et sentir que l’on se lâche
Que rien ni personne ne sache
Quand la nuit tombe
Las de cette vie trop brève
On devient l’ombre de soi-même

ISABELLE BOULAY - Ton histoire


C'est un regard de soie
Qui se passe de mots
Quand le silence est roi
Le reste est de trop
On retrouve le goût des paradis perdus
Tout ce qu'on ne croyait plus

Quelques gestes oubliés
Qu'on reconnaît par cœur
Qu'est-ce qui s'était passé ?
Etait-ce nous d'ailleurs ?
Une main qu'on revoit, caressante et tendue
Tout ce qu'on ne croyait plus

{Refrain:}
Je n'étais pas loin, je n'oubliais rien
Quand le temps a bâti des murs
Entre toi et ma peau
Je n'étais pas loin, je n'oubliais rien
Même après ma vie, je le jure,
Je te dirai ces mots

Ton histoire est mon histoire
C'est rattraper nos traces
Sur les chemins du temps
C'est l'espoir qui efface
Les blessures d'avant
C'est retrouver son âme comme retrouver la vue
Tout ce qu'on ne croyait plus

{au Refrain}

Ton histoire est mon histoire
Ta douleur est ma douleur
Ta route est ma route

{Choeurs:}
Ton histoire est mon histoire
Ta douleur est ma douleur
Ta route est ma route
Je n'étais pas loin, je n'oubliais rien
Quand le temps a bâti des murs
Entre toi et ma peau

Je n'étais pas loin, je n'oubliais rien
Même après ma vie, je le jure,
Je te dirai ces mots
Je n'étais pas loin
Ouh ouh
Ta route est ma route

Hélène Segara - "Tu vas me quitter"



J'ai tatoué ma peau à l'encre de t'aimer
J'ai tatoué le faux pour me cacher le vrai
Arraché aux oiseaux leurs ailes pour te garder
Chassé les marrées hautes pour venir te chercher

Tu vas me quitter je le sais
Tu vas t'en aller je le sais
Et sur les murs de ma détresse
J'ai l'envie de toi qui me reste

Tu vas me quitter je le sais
Tu vas t'en aller je le sais
Mais il faudrait que tu comprennes
Que ton adieu coule dans mes veines

J'ai avoué ma faute sur du papier glacé
Coupable en quelque sorte d'être par toi blessée
J'ai voulu chasser l'autre au vent de mes secrets
Mais tu conjugues sans faute l'amour à l'imparfait

Mal jugée par tes lois
Sans appels ni regrets
J'ai appris sous tes doigts
Les maux des condamnés

Tu vas me quitter je le sais
Tu vas t'en aller je le sais
Et sur les murs de ma détresse
J'ai l'envie de toi qui me reste

Tu vas me quitter je le sais
Tu vas t'en aller je le sais
Mais il faudrait que tu comprennes
Que ton adieu coule dans mes veines

Tu vas me quitter je le sais
Tu vas t'en aller je le sais
Mais il faudrait que tu comprennes
Que ton adieu coule dans mes veines

Tu vas me quitter je le sais
Tu vas me quitter je le sais

Mylène Farmer - Je T'Aime Mélancolie


J'ai comme une envie
De voir ma vie au lit
Comme une idée fixe
Chaque fois que l'on me dit
La plaie c'est ça :
C'est qu'elle pousse trop vite
La mauvaise herbe nuit
C'est là qu'il me vient une idée :
Pouvoir m'apitoyer


C'est bien ma veine
Je souffre en douce
J'attends ma peine
Sa bouche est si douce


J'ai comme une envie
De voir ma vie au lit
Comme une idée triste
Qui me poursuit la nuit - la nuit - la nuit
Je savoure la nuit
L'idée d'éternité
La mauvaise herbe nuit
Car elle ne meurt jamais


Quand tout est gris
La peine est mon amie
Un long suicide acide
Je t'aime mélancolie
Sentiment qui
Me mène à l'infini
Mélange du pire, de mon désir,
Je t'aime mélancolie


Quand tout est gris
La peine est mon amie
J'ai l'âme humide aussi
Tout mon être chavire
Oh viens je t'en prie
C'est ton amie aussi
C'est l'élixir, de mes délires
Je t'aime mélancolie


J'ai comme une envie
De voir ma vie en l'air
Chaque fois que l'on me dit
C'est de la mauvaise herbe
Et moi je dis :
Qu'une sauvage née
vaut bien d'être estimée
Après tout elle fait souvent la nique
Aux "trop bien" cultivées, et toc !


C'est bien ma veine
Je souffre en douce
J'attends ma peine
Sa bouche est si douce


J'ai comme une idée
De la moralité
Comme une idée triste
Mais qui ne meurt jamais
En somme c'est ça :
Pour plaire aux jaloux
Il faut être ignorée
Mais là, mais là, mais là, pour le coup
C'est Dieu qui m'a planté, alors ?...

Margaux Avril - Encore Une Histoire



Un beau jour d'été j'emballe tout prête à partir
Une senteur de vacances se glisse dans mes romans.
A peine le temps d'une bouteille et j'arrive quand tu dois y aller.
Un souvenir de plus, prête à cicatriser.

A chaque fois c'est pareil,
Tu seras comme irréel,
Car chaque fois c'est pareil

Encore une histoire qui se
Termine à la page d'un été sans nuages et
C'est ton image moi que je
Garde le souvenir d'une histoire de passage
Encore une histoire qui se
Termine à la page d'un été sans nuages et
C'est ton image moi que je
Garde le souvenir d'une histoire de passage

J'ai laissé tes promesses collées sur mon visage
Des silences qui m'emportent un peu plus loin du rivage.
Le décor a changé, l'émotion retombé,
L'affaire est réalisée que je te t'avais oublié

A chaque fois c'est pareil,
Tu seras comme irréel,
Car chaque fois c'est pareil

Encore une histoire qui se
Termine à la page d'un été sans nuages et
C'est ton image moi que je
Garde le souvenir d'une histoire de passage
Encore une histoire qui se
Termine à la page d'un été sans nuages et
C'est ton image moi que je
Garde le souvenir d'une histoire de passage


Encore une histoire qui se
Termine à la page d'un été sans nuages et
C'est ton image moi que je
Garde le souvenir d'une histoire de passage
Encore une histoire qui se
Termine à la page d'un été sans nuages et
C'est ton image moi que je
Garde le souvenir d'une histoire de passage


Louane - JOUR 1



Jour 1
amour numéro 1
C'est l'amour suprême
Dis-moi que tu m'aimes

Je veux
un jour numéro 2
une suite à l'hôtel
supplément mortel

Je t'ai regardé toute la nuit
danser sur mon âme n'est plus permis

9 jours
la vie c'est du velours
et l'éternité
une nécessité

Jour 10
variation du délice
que voudrais-tu faire?
une ballade en mer

Chaque jour dépendance à l'amour
Pas de danse autour

C'est le jour 1
celui qu'on retient
celui qui s'efface
quand tu me remplaces
quand tu me retiens
c'est celui qui revient

C'est le jour 1
celui qu'on retient
celui qui s'efface
quand tu me remplaces
quand tu me retiens
c'est celui qui revient

100 jours
si c'était un jour sans
sans en avoir l'air
de l'orage dans l'air

Jour 1000
t'as touché dans le mille
essence térébenthine
cachée dans la poitrine

Chaque jour dépendance à l'amour
Pas de danse autour

C'est le jour 1
celui qu'on retient
celui qui s'efface
quand tu me remplaces
quand tu me retiens
c'est celui qui revient

C'est le jour 1
celui qu'on retient
celui qui s'efface
quand tu me remplaces
quand tu me retiens
c'est celui qui revient

C'est le jour 1
celui qu'on retient
celui qui s'efface
quand tu me remplaces
quand tu me retiens
c'est celui qui revient

C'est le jour 1
celui qu'on retient
celui qui s'efface
quand tu me remplaces
quand tu me retiens
c'est celui qui revient

C'est le jour 1
celui qu'on retient
celui qui s'efface
quand tu me remplaces
quand tu me retiens
c'est celui qui revient

Tina Arena - Aller plus haut


J'ai tant caché mes différences
Sous des airs ou des faux-semblants
J'ai cru que d'autres pas de danse
Me cacheraient aux yeux des gens
Je n'ai jamais suivi vos routes
J'ai voulu tracer mon chemin

Pour aller plus haut, aller plus haut
Où l'on oublie ses souvenirs
Aller plus haut, aller plus haut
Se rapprocher de l'avenir

J'ai perdu tant de fois la trace
Des rêves pour lesquels je vivais
Je n'ai pas su te dire "je t'aime"
Seulement te garder
Il faut aussi dire ses doutes
Et les poser dans d'autres mains

Pour aller plus haut, aller plus haut
Et dessiner des souvenirs
Aller plus haut, aller plus haut
Et croire encore à l'avenir

Pour aller plus haut, aller plus haut
Et dessiner des souvenirs
Aller plus haut, aller plus haut
Et croire encore à l'avenir
Aller plus haut, aller plus haut
Se rapprocher de l'avenir.

mardi 3 septembre 2019

Caroline Costa - Me voici

Quand j'étais jeune
J'trouvais ça fun
Je notais des mots
Je parlais pas trop
Mais à présent
Il y a tout ces gens
Les yeux rivés
Sur mes pensées.
C'est comme un rêve qui s'exauce
Le bonheur tient à pas grand chose
Me voici
Je vis ma vie
Je sais qui je suis
Je vais au bout de mes envies
Je suis là
J'avance pas à pas
Je suis remplie d'espoirs
Ce soir
Toujours plus loin
Je suis mon chemin
J'm'y sentirais bien
Car c'est mon destin
Je sortirais des sentiers battus
Je veux pas passer innaperçue
Je trouverai les sons parfaits
Qui me mèneront au sommet
Me voici
Je vis ma vie
Je sais qui je suis
Je vais au bout de mes envies
Je suis là
J'avance pas à pas
Je suis remplie d'espoirs
Ce soir
Ce soir, ce soir
Encore et encore et encore!
Il y a une star en chacun de nous
Il suffit de rester à l'écoute,
Il faut trouver sa route et chanter
Me voici
Je vis ma vie
Je sais qui je suis
Je vais au bout de mes envies
Je suis là
J'avance pas à pas
Je suis remplie d'espoirs
Ce soir
Me voici
Je vis ma vie
Je sais qui je suis
Je vais au bout de mes envies
Je suis là
J'avance pas à pas
Je suis remplie d'espoirs
Ce soir
Ce soir, ce soir
Encore et encore et encore!
Me voici
Je vis ma vie
Je sais qui je suis
Je vais au bout de mes envies
Je suis là
J'avance pas à pas
Je suis remplie d'espoirs
Ce soir
Ce soir, ce soir
Encore et encore et encore
Et encore et encore
On y va

samedi 31 août 2019

Shy'm - L'effet de serre


J’ai mal à l’âme
J’ai mal à l’homme
Je suis solitaire
Je suis claustro-homme
Puisqu’il fait beau dehors
Pourquoi on s’enferme
Puisqu’il fait beau dehors
Dis moi pourquoi on s’enferme

Respire, Respire, respire , respire l’air
Sortir, sortir, sortir de l’effet de serre
Respire l’air, l’air, l’air
Respire l’air, l’air, l’air

J’ai mal au corps
J’ai mal au coeur quand tu reviens
Et je suis le quart d’heure

Qui va et qui vient
Puisqu’il fait beau dehors
Pourquoi on s’enferme
Puisqu’il fait beau dehors
Dis moi pourquoi on s’emmerde

Respire, Respire, respire , respire l’air
Sortir, sortir, sortir de l’effet de serre
Respire l’air, l’air, l’air
Respire l’air, l’air, l’air

Respire, Respire, respire , respire l’air
Sortir, sortir, sortir de l’effet de serre
Respire l’air, l’air, l’air
Respire l’air, l’air, l’air
Respire l’air, l’air, l’air
Respire l’air, l’air, l’air

Tina Arena - Tu aurais dû me dire


Tu aurais dû me dire
Les mots que j'attendais
Dans un souffle un soupir
Comme un secret
Tu aurais dû me dire
Ce que j'espérais
Quitte à me faire rougir
A me gêner

Il fallait tout me dire
Jamais, non jamais
Bâtir l'avenir sur des regrets

Oser parler d'amour
Avant que le temps
Le vent n'emporte les mots pour toujours
Oser parler d'amour
Avant que le temps
Le vent n'emporte les mots pour toujours, yeah

Tu aurais dû me dire
Les promesses à jamais
Pleurer ne veut rien dire
Les jours d'après
Tu aurais dû me dire
Et nous délivrer
Le silence est bien pire à écouter

Oser parler d'amour
Avant que le temps
Le vent n'emporte les mots pour toujours
Oser parler d'amour
Avant que le temps
Le vent n'emporte les mots pour toujours

Et si l'amour se fane
A l'ombre du silence
A l'ombre de ses chances
Et si l'amour se fane
A l'ombre du silence
A l'ombre de ses chances

Tu aurais dû me dire
Les mots que j'attendais
Dans un souffle un soupir
Comme un secret
Tu aurais dû me dire,
Les mots que j'espérais
Pleurer ne veut rien dire
Les jours d'après

(Et si l'amour se fane
A l'ombre du silence

Mylène Farmer - Redonne-Moi


Comme un fantôme qui se promène
Et l'âme alourdie de ses chaînes
Réussir sa vie
Quand d'autres l'ont meurtrir, et
Réussir sa vie, même si...
Comprendre ne guérit... pas
Et ce fantôme se promène
Là, sous l'apparence gît le blème
Murmure des flots...
L'onde à demi-mot
Me...
Murmure que l'on doit parfois
Retrouver une trace... de soi

Redonne-moi,
Redonne-moi l'autre bout de moi
Débris de rêves, le verre de fêle
Redonne-moi la mémoire de ma...
Peut être sève ? Peut être fièvre ?
Redonne-moi pour une autre fois
Le goût de vivre, un équilibre
Redonne-moi l'amour et le choix
Tout ce qui fait qu'on est roi

Comme un fantôme qui se démène
Dans l'aube abîmée sans épiderme
Et nul n'a compris
Qu'on l'étreint à demi et...
Et nul n'a surpris son cri :
Recommencer sa vie,
Aussi,

Encore une fois -Helene Segara

J'ai jamais vu d'amour fragile, j'ai toujours donné tout
Toute seule au bout de moi, j'tenvoies ces quelques mots...
Moi je suis celle qui s'est perdue, contre ta peau
Quand on s'cachait pres des bateaux, pour mettre nos corps a nu
Un jour y'a comme ça des gens qui passent, c'est la vie qui grandit
On s'comprend pas toujours soi-meme et un jour on aime

Oh non non non, on s'oublie pas comme ça
Tu ne sais pas mais j'garde en moi des bouts de toi
Oh non non non, on oublie pas tout ça
C'est notre histoire d'amour, je voudrais la vivre encore une fois

Et face aux vagues de l'ocean, tu m'as tendu la main
Pour m'emmener doucement jusqu'au premier matin
J'avançais toujours vers toi comme une étoile qui danse
Et le ciel a mis ses ailes pour me voler mon innocence
Un jour y'a comme ça des gens qui passent, des regards qu'on garde en soi
Des rires qu'on oublie pas parce qu'un jour, on aime

Oh non non non, on s'oublie pas comme ça
Tu ne sais pas mais j'garde en moi des bouts de toi
Oh non non non, on oublie pas tout ça
C'est notre histoire d'amour, je voudrais la vivre encore une fois

Un jour y'a comme ça des gens qui passent
C'est la vie qui grandit
On s'comprend pas toujours soi-meme et un jour, on aime

Oh non non non, on s'oublie pas comme ça
Tu ne sais pas mais j'garde en moi des bouts de toi
Oh non non non, on oublie pas tout ça
C'est notre histoire d'amour, je voudrais la vivre encore une fois.

Mylène Farmer - Tristana

Triste, elle est prête à tout
Pour rien, pour tout
Dans la ronde des fous
Elle pleure tout doux
L'amour a tué les mots qui la touchent, touchent
Contre ta bouche elle veut qu'on la couche
Triste, elle fait la grimace
Devant sa glace
D'un coup du cœur enlace
L'ombre qui passe
Et rien jamais n'effacera les traces, lâches
Du sang qui coule des corps qui se cassent
Adieu, Tristana
Ton cœur a pris froid
Adieu, Tristana
Dieu baisse les bras
Laissez-la partir
Laissez-la mourir
Ne le dites pas
Tristana, c'est moi!
Triste sort Tristana
Tu sais, crois-moi
Trois petites tours, elle s'en va
La vie comme ça
Les plus beaux jours s'achèvent dans la peine, haine
Pourquoi faut-il payer de ses veines
Adieu, Tristana
Ton cœur a pris froid
Adieu, Tristana
Dieu baisse les bras
Laissez-la partir
Laissez-la mourir
Ne le dites pas
Tristana, c'est moi
Adieu, Tristana
Ton cœur a pris froid
Adieu, Tristana
Dieu baisse les bras
Laissez-la partir
Laissez-la mourir
Ne le dites pas
Tristana, c'est moi
Adieu, Tristana
Ton cœur a pris froid
Adieu, Tristana
Dieu baisse les bras

Jenifer - Mourir dans tes yeux

Je n'ai pas vu passer les mois
Je suis restée des années là
Sommes-nous encore, encore vivant
Sommes-nous encore, encore vivant
Je ne sais pas pour l'avenir
Si j'ai des choses à te dire
Mais qui sait
Qui sait vraiment
Bien souvent tu me disais
Je ne veux pas mourir
Je ne veux pas mourir
Dans tes yeux
Comme je suis désolée
Comme je suis
Je ne veux pas mourir
Je ne veux pas mourir
Dans tes yeux
Tu es passé aux aveux
Tu es passé
Je n'ai pas vu venir l'amour
Je n'ai pas su le retenir
Mais quand est-il des sentiments
Comment veux-tu que je t'explique
Je n'ai pas vu que tu coulais
Tu faisais comme si rien n'était
Mais quand est-il des sentiments
Et bien souvent tu me disais
Je ne veux pas mourir
Pas mourir
Je ne veux pas mourir
Pas mourir
Dans tes yeux
Comme je suis désolée
Comme je suis
Je ne veux pas mourir
Pas mourir
Je ne veux pas mourir
Pas mourir
Dans tes yeux
Tu es passé aux aveux
Tu es passé
Je ne veux pas mourir
Pas mourir
Pas mourir
Pas mourir
Dans tes yeux
Comme je suis désolée
Comme je suis
Je ne veux pas mourir
Pas mourir
Je ne veux pas mourir
Pas mourir
Dans tes yeux
Tu es passé aux aveux
Tu es passé

Annie Villeneuve - Un ange qui passe


Tu jures de rester sage
Tu jures de rester forte
De rester avec l'image
De Dieu qui a tord

Ce soir le ventre vide
Tu cacheras tes larmes
Ta mère, ton amour, ton guide
Cette nuit jettera les armes

Tu chasses les anges qui passent
C'est la peur du silence
Cette nuit la vie t'a reprit
La meilleure des amies

Une photo en souvenir
Une larme, un soupir
De cette nuit qui s'achève
Elle te rejoint dans tes rêves

Elle dit qu'il est trop tard
Elle ne parle qu'au passé
Son corps implore la mort
Elle ne peut plus respirer

Tu lui as fermé les yeux
Ton ventre s'est remplit de feu
La rage, la peine et l'amour
Ont régné aux alentours

Tu chasses les anges qui passent
C'est la peur du silence
Cette nuit la vie t'a reprit
La meilleure des amies

Une photo en souvenir
Une larme, un soupir
De cette nuit qui s'achève
Elle te rejoint dans tes rêves

Tu chasses les anges qui passent
C'est la peur du silence
Cette nuit la vie t'a reprit
La meilleure des amies

Une photo en souvenir
Une larme, un soupir
De cette nuit qui s'achève
Elle te rejoint dans tes rêves

Oooohh ohhh Ooohhhh

Tu chasses les anges qui passent
C'est la peur du silence
Cette nuit la vie t'a reprit
La meilleure des amies

Une photo en souvenir
Une larme, un soupir
De cette nuit qui s'achève
Elle te rejoint dans tes rêves

Marilou Bourdon - Tu es comme ça


Tu es comme ça,
fier et libre.
Tu peux partir là-bas,
mais rien ne t'éloigne jamais
de ceux que tu aimes, de ce que tu es.

Tu es comme ça,
coeur fidèle.
Ton regard se perd parfois,
mais rien ne te fais oublier
ni ceux que tu aimes, ni ce que tu es.

Alors tu veux redonner
aux fleurs, au ciel, aux gens
les couleurs qu'ils n'ont plus,
ramener la douceur, un peu, à ceux qui l'on perdu.
Alors tu veux des musiques, du temps, des instants d'or pour appaiser les tiens,
quelques notes magiques, un mot, un rien pour qu'ils soient bien.

Tu es comme ça,
fier et libre.
Tu peux partir là-bas,
mais rien ne t'éloigne jamais
de ceux que tu aimes, de ceux que tu es.

Alors tu veux caresser leur coeur,
voler leur âme au frissons de ta voix
et leur garder toujours ouvert ta maison et tes bras
Alors tu veux faire cadeau du temps, de l'éternel à ceux qui sont partis
et garder ton sourire d'enfant, pour eux, à l'infini

Tu es comme ça, passagère,
passagère
tu peux rêver d'ailleurs,
mais tous les chemins te ramènent.

Comme ça, fier et libre,
tu peux partir là-bas,
mais rien ne t'éloigne jamais
de ceux que tu aimes, de ce que tu es

et tu reviens toujours.

Tu es comme ça
coeur fidèle,
ton regard se perd parfois,
mais rien ne te fais oublier
non jamais
ni ceux que tu aimes, ni ce que tu es.

Tu es comme ça
oh oh
uh uhhhh...
umm comme ça,
tu es comme ça,
tu es fier et libre,
mais tu n'oublies jamais.
Tu es comme moi.


Isabelle Boulay - Un jour ou l'autre


Puisque tu sais le temps qu'il m'a fallu
Pour arriver au coin de ta rue
Puisque derrière tes paupières baissées
Tu as suivi les routes où j'ai marché
Puisque tu vois la couleur de mes nuages
Et les photos qui rient dans mes bagages
Je garderais tous ces morceaux de nous
Que tu as laissés cassés un peu partout...

Un jour ou l'autre, on se retrouvera
Comme un matin d'enfance
Un jour tout autre, on se reconnaîtra
Pour une autre danse...

Tu as réveillé des soleils endormis
Entre tes cils, ils m'ont souri
Par tes yeux clairs, j'ai vu des arcs-en-ciel
Là où j'avais laissé fondre mes ailes
Même si tu vis dans d'autres vies que moi
Si chaque nuit nous éloigne pas à pas
Même si j'ai peur des ombres qui s'avancent
Dans cette chambre qui part vers le silence

Un jour ou l'autre, on se retrouvera
Comme un matin d'enfance
Un jour tout autre, on se reconnaîtra
Au-delà du silence...

Un jour ou l'autre, on se retrouvera
Comme un matin d'enfance
Un jour tout autre, on se retrouvera
Au-delà du silence...

Un jour ou l'autre, on se retrouvera
Comme un matin d'enfance
Un jour tout autre, on se retrouvera
Pour une autre danse...

Un jour ou l'autre

Un jour ou l'autre

TAL - Le Passé [Clip Officiel]


Il y a des jours où je vis loin du monde
Où tout les jours où mon cœur est trop lourd
Tant de souvenirs qui me lassent (qui me lassent)

Il y a des nuits où pour retrouver la paix
J'entends sa voix qui me disait
Tout doucement cette phrase

Et le passé, le passé
Envolé, le passé
Traverser, traverser
Éviter tous ces orages

Et le passé, le passé
Envolé, le passé
Avancer, pour trouver en moi
Tous les courages

Il y a des jours où la vie en demande beaucoup
Des jours où je ne comprends pas tout
Je suis perdue entre sourires et larmes

Il y a des nuits où je voudrais oublier
Où mon cœur est prisonnier
D'anciennes images qui m'assaillent

Suite à voir, sans détour
Aller simple sans retour
Réveille-toi, le futur te tend les bras

Et le passé, le passé
Envolé, le passé
Traverser, traverser
Éviter tous ces orages

Et le passé, le passé
Envoler, le passé
Avancer, retrouver en moi
Tout les courages

J'ai fini par refermer
Les blessures de mon passé
Appris à tourner
Appris à tourner la page
J'ai fini par oublier
Tout ce qui s'était passé
Appris à tourner
Appris à tourner la page

Et le passé, le passé
Envolé, le passé
Traverser, traverser
Éviter tous ces orages

Et le passé, le passé
Envolé, le passé
Avancer, pour trouver en moi
Tous les courages

Et le passé, le passé
Envolé, le passé
Traverser, traverser
Éviter tous ces orages

Et le passé, le passé
Envolé, le passé
Avancer, pour trouver en moi
Tous les courages

Mylène Farmer - Q.I


Même si j'en ai vu des culs
C'est son Q.I qui m'a plu
Je vis le choc de cul...ture
La belle aventure

Même si je suis dans son lit
C'est son Q.I qui me lie
A lui pour la vie entière
Bien que solitaire

Et moi j'en ai vu des culs
Mais c'est son "Q.I" qui eut
Le dernier mot pour m'avoir
Là, sur le plongeoir

Bien sûr j'en ai vu des cons
Mais son Q.I me rend com-
-plétement occise de désir
Quitte à en mourir

Sa bouche est sanctuaire
La plus sacrée des prières
S'alanguir est pour moi
Le pire des effrois, c'est froid

Sa bouche est sanctuaire
Le plus sacré des mystères
Il est l'ange pour moi
Je lui dis tout bas...

Qu'il a les rondeurs d'un "Rodin"
J'aime ! Ça m'incite à...
Il sait la douceur de mes reins
Qui oscillent...
Il sent la tiédeur de mes mains
J'aime ! Ça l'incite à...
Longue est la route de nos plaisirs...
...sémantiques !

Même si j'en ai vu des cas
Son Q.I moi, me rend coi...
Devant telle érudition
Langue morte, non !

Et quand je suis dans son lit
C'est son Q.I qui me lit
La physique des quantas
Quant-à-moi, je crois que...

Ton Q.I, mon cul est, ton Q.I
C.Q.F.D.

Priscilla Betti - Changer le monde


C'est vrai je suis de celles qui sont déjà tombées
J'ai mangé le sol, mais je me suis relevée
Je suis la glace et le feu.
Toutes leurs promesses je m'en fous
Je veux bien souffrir mais pas mourir à genoux

Je ne veux que donner
Même quand je n'ai plus rien
Je ne sais que rêver
En de meilleurs lendemains
Je ne veux que donner
Même quand je n'ai plus rien
Je ne sais que rêver
En de meilleurs lendemains
Changer le monde, changer les choses
Avec peu, même rien
Changer le monde, changer les choses
Main dans la main

Je ne veux plus souffrir



Je ne veux que partager
Tu peux venir te servir
Chez moi l'amour a gagner
Je suis peut être folle
Je n'ai peut être rien compris
Je ne serais pas le loup
Je ne serais pas celui ci

Je ne veux que donner
Même quand je n'ai plus rien
Je ne sais que rêver
En de meilleurs lendemains
Je ne veux que donner
Même quand je n'ai plus rien
Je ne sais que rêver
En de meilleurs lendemains

Changer le monde, changer les choses
Avec peu, même rien
Changer le monde, changer les choses
Main dans la main
Changer le monde, changer les choses
Avec peu, même rien
Changer le monde, changer les choses
Main dans la main

Vous parler d'amour
Je ne veux que vous parler d'amour
Vous parler d'amour
Je ne veux que vous parler d'amour

Tout, tout, tout peut changer
Tout, tout, tout peut changer
Tout, tout, tout peut changer

Changer le monde, changer les choses
Avec peu, même rien
Changer le monde, changer les choses
Main dans la main
Changer le monde, changer les choses
Avec peu, même rien
Changer le monde, changer les choses
Main dans la main

ZAZ - "Gamine"


Je pourrais t'attraper comme ça
Et d'un coup t'arracher les yeux,
Si tu ne me regardais pas
Avec la joie d'être amoureux.
Je pourrais tourner sur la tête
Devenir folle en quelques heures,
Si jamais tu prenais l'envie
De ne plus croire en mon bonheur.

Ça me fait mal.
Ça me brûle à intérieur,
C'est pas normal,
Et j'entends plus mon cœur,
C'est des histories
Pour faire pleurer les filles,
Je n'ose y croire,
Je ne suis plus une gamine.

Je peux crier pendant des heures
Si tu ne reviens pas tout d'suite,
Ou bien filer à 100 à l'heure
Pour aller te chercher des frites.
Il suffit que tu claques des doigts
Pour qu'j'apparaisse dans ton salon,
Mais si jamais tu n'ouvres pas la porte
Promis, je la défonce.

Ça me fait mal
Ça me brûle à l'intérieur
C'est pas normal
Et j'entends plus mon cœur
C'est des histoires
pour faire pleurer les filles
Je n'ose y croire
je ne suis plus une gamine


Ça me fait mal
Ça me brûle à l'intérieur
C'est pas normal non, non, non, non, non
Et j'entends plus mon cœur, cœur, cœur
C'est des histoires
pour faire pleurer les filles
Je n'ose y croire
je ne suis plus une gamine

Coeur de Pirate - Place de la République


On s’est connus le temps de plaire
Aux exigences qu’on s’est créées, mais on s’y perd
Tu n’es qu’à quelques kilomètres
Et nos cœurs, nos cœurs sont restés dans cette mer
J’ai couru en longeant la Seine
En espérant te retrouver, l’âme sereine
J’ai couru sans savoir comment
Ni pourquoi on s’emballe,
On ne s’est connus qu’un moment

Et je ne sais plus si tu en vaux la peine
C’est plutôt dur d’en être certaine
Et quand tu seras à la Porte des Ternes
Ce soir, ne m’oublie pas
Je t’attendrai au moins le temps de dire
Que j’ai voulu prendre le plus grand risque
Un soir qui m’a rendue bien triste
Un soir, Place de la République

Et comme tu vois, c’est bien la fin
Je dois traverser l’océan demain matin
De tes bras, je m’arracherai tout doucement
Et c’est la réalité qui m’attend
Je sais, ton cœur est habité
Par une ou d’autres filles qui t’ont marqué
Moi je suis moins forte que les autres
Mais j’espère tant te manquer, tant me démarquer

Et je ne sais plus si tu en vaux la peine
C’est plutôt dur d’en être certaine
Et quand tu seras à la Porte des Ternes
Ce soir, ne m’oublie pas
Je t’attendrai au moins le temps de dire
Que j’ai voulu prendre le plus grand risque
Un soir qui m’a rendue bien triste
Un soir, Place de la République

Natasha St-Pier - Quand On Cherche L'Amour


Avancer vers la mer
On sait pourquoi on avance
Quand on cherche
Quand on cherche l'amour

Effacer les frontières
On sait pourquoi on avance
Quand on cherche
Quand on cherche l'amour

Remonter les rivières
On sait pourquoi on avance
Quand on cherche
Quand on cherche l'amour

Traverser les déserts
On sait pourquoi on se perd
Quand on cherche
Quand on cherche l'amour

Découvrir qui on est
On sait pourquoi on est fait
Quand on cherche
Quand on cherche l'amour

Parcourir une histoire
On sait qu'on va quelque part
Quand on cherche
Quand on cherche l'amour

Aller droit devant soi
On sait toujours où on va
Quand on cherche
Quand on cherche l'amour

Pour l'autre à retenir
On est prêt à tout offrir
Quand on cherche
Quand on cherche l'amour

Pour aimer quelques secondes
On peut bouleverser le monde
Quand on cherche
Quand on cherche l'amour

Pour croiser un regard
On peut oublier de voir
Quand on cherche
Quand on cherche l'amour

Pour se prendre dans les bras
On peut avancer jusque là
Quand on cherche
Quand on cherche l'amour

Pour se poser enfin
On peut aller bien pour loin
Quand on cherche
Quand on cherche l'amour

Quand on cherche l'amour
Quand on cherche
Quand on cherche l'amour
Quand on cherche
Quand on cherche l'amour

J'oublierai - Marie-Pier Perreault


J'oublierai, jusqu'aux dernieres secondes.
J'oublierai, tout ce qui de toi m'emcombre.
J'oublierai, même la douleur de l'absence.
Pour qu'aimé retrouve à nouveau un sens.
J'oublierai, les nuits qui seront trop sombres.
Pour jeter ce qu'il restera de tes ombres.
Ne jamais regretter ce qui nous attache.
Libérer notre amour devenu tellement lâche.

[chorus]
J'oublierai, tout ce que je t'ai donné.
J'oublierai, pour mentir tes vérités.
Déchirer les avis aux souvenirs.
J'oublierai, pour te fuir te réécrire.

Désolée, de n'être qu'un brouillard.
Une fumée qui s'évapore au hasard.
Égarée, entre ce monde et nulle part,
À chercher le chemin pour t'éffacer de ma mémoire.

[chorus]
J'oublierai, tout ce que je t'ai donné.
J'oublierai, pour mentir tes vérités.
Déchirer les avis aux souvenirs.
J'oublierai, pour te fuir
Moi j'oublierai pour te réécrire.

J'oublierai, tout
J'oublierai, tout

J'oublierai jusqu'à ton visage, ton nom.
J'oublierai, jusqu'à perde la raison.

J'oublierai
J'oublierai, tout
J'oublierai, nout

Marilou - Entre les 2 yeux


C'est toujours quand on a cesser d'y croire
C'est toujours quand on refuse de voir

Quand qu'on pense qu'il n'y a plus rien a goûter
rien a partager
hey hey

C'est toujours quand on s'accroche aux certitudes
C'est toujours quand on prend ses habitudes

Que le feu du ciel nous surprend soudain
et t'ouvre le coeur
en profondeur
quand... je te vois
et j'en AI peur

Comme une flèche d'amour qui vienT de me toucher entre les deux yeux

Et le monde peuT changer de visage
les sommets peuvent devenir des plages
tous Ce que j'ai appris avant de te voir
s'enfonce dans le noir
de tes cheveux
quand tu me diS que tu me veuX

Comme une flèche d'amour qui vienS de me toucher entre les deux yeux

Moi qui croyais que le soleil était en papier
Un dessin d'enfant qu'on me montre pour mieux rêver

ta na na na na na na na
na

Je sens le feu de ses promesses se fixer
Entre nos deux yeux

comme une fleche d'amour que tu n'oseS
juste entre leS deux yeux

si non des aveux
si tu me veuX
tu me viS encore un peu

comme une flèche d'amour qui vienT de se planter
comme un papillon qui descend se poser
entre les deux yeux
entre les deux yeux
entre les deux yeux
entre les deux yeux

Julia - S.E.X.T.O


Ba di dou di da
Shot de tequila c'est moi
Au dévergondage, pas de règle pas d'âge
Ba di dou di da
Si marylin avait le choix
C'est du bout des doigts qu'elle aurait aimé, aimé ça
S.E.X.T.O
Envoie tes bulles, de l'altitude
Tu sais je suis low
Quand tes mots s'échappent brisent la glace
S.E.X.T.O
Envoie ce soir les particules et l'amour
Septième ciel est haut
C'est chiquissime, c'est mon sexto!
Na nana nana na
Na nana nana na
Na nana nana na na
Na nana nana na
Na nana nana na
Na nana nana na na
Ba di dou di da
Shot de tequila pour moi
Un monde audacieux est un monde heureux
Ba di dou di da
Le frisson au bout des doigts
Prémices de choix
Pour mon adoré, je t'envoie
S.E.X.T.O
Envois des bulles, de l'altitude
Tu sais je suis low
Quand tes mots s'échappent brisent la glace
S.E.X.T.O
Envoie ce soir les particules et l'amour
Septième ciel est haut
C'est chiquissime, c'est mon sexto!
S.E.X.T.O
Envoie des bulles, de l'altitude
Tu sais je suis low
Quand tes mots s'échappent brisent la glace
S.E.X.T.O
Envoie ce soir les particules et l'amour
Septième ciel est haut, est haut, est haut
S.E.X.T.O
Envoie des bulles, de l'altitude
Tu sais je suis low
Quand tes mots s'échappent brisent la glace
S.E.X.T.O
Envoie ce soir les particules et l'amour
Septième ciel est haut, est haut, est haut
Na nana nana na
Na nana nana na
Na nana nana na na
Na nana nana na
Na nana nana na
Na nana nana na na