mercredi 7 novembre 2018

Jenifer - Encore et encore

Puisque la fleur n’arrête pas les balles
Que les pétales recouvrent nos chemins
Le passé coule sur mon visage
Mon enfance a glissé entre tes mains

Nos souvenirs me reviennent
Encore et encore

Des volcans qui s’éteignent
Encore et encore
Je m’accroche à la vie
Quand le destin m’abîme
Au milieu de ce monde qui prend feu

Puisque la vie n’est qu’un tour de manège
Qu’un jour on s’en ira sur les banquises
Comme un ange qui la nuit, me protège
Chaque fois que la solitude me brise

Nos souvenirs me reviennent
Encore et encore

Des volcans qui s’éteignent
Encore et encore
Je m’accroche à la vie
Quand le destin m’abîme
Au milieu de ce monde qui prend feu

Je m’accroche à la vie, à des mots, à des signes
Au milieu de ce monde qui prend feu
Les souvenirs me dévorent
Encore et encore
Debout face à mes peines
Encore et encore
La douleur dans les veines
Encore et encore
Juste un peu seule sur la Terre
Des morceaux de ma vie qu’on enterre
Je m’accroche à ta vie qu’ils arrachent à la mienne
J’ai grandi tout au fond de tes yeux
J’ai mon âme qui se brise
Face au vide éternel
Ton visage au milieu des cieux

J’en pleure et encore
Encore et encore
Des volcans qui s’éteignent
Encore et encore
Je m’accroche à la vie
Quand le destin m’abîme
Au milieu de ce monde qui prend feu

Vanessa Paradis - Ces mots simples

J'ai quelques mots à te
Des mots simples à te dire
On les entend souvent
Dans les films, chez les gens
J'ai déjà dit ces mots simples
En les croyant ou en feinte
La première fois enfant

A moi même de temps en temps
Hummmm....

Ces mots simples pour te les dire
Je voudrais que tout soupir
Disparaisse dans ce vent
Que l'hiver soit aux amants
Je voudrais pour dire ces mots
Avoir inventé ces mots
Qu’on ne les dise chaque fois
En en pensant qu'à toi
Hummmm....

Pour simplement dire ces mots
Il faut renaître de sa peau
Oublier qu’on fût avant
Pour d’autres un peu tremblant
Ces mots simples qui font frémir
Et certains autres mourir
Je te les donne à présent
C’est mon cœur c’est mon sang
Hummmm....
Je t’aime