dimanche 29 janvier 2017

Julie Zenatti - A quoi ça sert

Je ne suis pas si fière de ça
De ce que je suis, je ne m'en veux pas
Je ne suis pas c'qu'on veut de moi
J'en cache des pensées que j'enferme
De belle manière pour qu'elles se perdent
Pour oublier qu'elles m'ont fait mal

{Refrain:}
Mais à quoi ça sert d'être quelqu'un d'autre
C'est d'un ordinaire d'une histoire à l'autre
Mais à quoi ça sert de se donner tout
De se croire fidèle au milieu des fous

Je connais moi ce qui ne vaut rien
Des riens qui désarment un destin
De la blessure et du chagrin
Certains silences et ce que je suis
Des leurres, des larmes j'en verrai d'autre
Sans regretter c'est ce que j'ai.

{Refrain, x4}

Julie Zenatti - Je voudrais que tu me consoles

Je voudrais que tu me consoles
Que tu me prennes dans tes bras
Tu le faisais comme personne
En trouvant les mots chaque fois

Je voudrais que tu me consoles
Afin que je ne sombre pas
Que tu me parles un peu des hommes
Pour m'expliquer je n'ai que toi

Il suffirait que tu m'apprennes
Comment ne plus aimer
Apprendre enfin à me passer de toi
Que je comprenne
Puisqu'il faut oublier
Savoir pourquoi j'ai tant besoin de toi

Je voudrais que tu me consoles
De celui qui m'a fait si mal
Ou de celui qui m'abandonne
M'aider à trouver ça banal

Il faudrait que tu me pardonnes
D'oublier celui que j'ai aimé
De l'ami de l'amant ou de l'homme
Garder celui que j'ai pleuré

Il suffirait que tu m'apprennes
Comment ne plus aimer
Apprendre enfin à me passer de toi
Que je comprenne

Puisqu'il faut oublier
Savoir pourquoi j'ai tant besoin de toi
Même si l'histoire est aujourd'hui finie
Dis - moi au moins qu'il me reste l'ami
Puisque c'est pour toi que je suis comme ça

Viens, viens et console moi de toi
Console - moi de toi
Viens et console moi de toi
Console - moi
Viens et console moi de toi

Natasha St-Pier - Embrasse-moi

Si le courage pouvait servir à retenir la vie
J'aurais tout les courages
Puiser les forces
Epuiser ma rage
Si l'horizon avait un sens
Je me serais fait violence
A chercher des raisons
Trouver la force de toucher le fond
Marcher sur leur cendres
Et toutes leurs illusions

(Refrain)
Embrasse-moi de toute ta puissance
Embrasse-moi c'est une question d'urgence
Enlève-moi lève moi lève moi
J'ai perdu d'avance ooh
Contre toi
Qui me laisse aucune chance

Si la passion pouvait servir à pardonner la vie
J'aurais tous les pardons
J'aurais la force sans poser de questions
De puiser dans ma rage une dernière raison

(Refrain x2)

Natasha St-Pier - 1, 2, 3

J'aimerais tant te faire croire
Que l'amour descend du ciel
Qu'on vit dans une tour d'ivoire
Que tous les jours c'est Noël
La réalité est moins belle que ça
Et toi tu peux tout changer
Tant qu'on s'aime et
Tant qu'on a le choix
Tout peut arriver

Un, deux, trois
Ferme les yeux ouvre les bras
Tous les abracadabras n'attendent que toi, n'attendent que toi
Un, deux, trois
Le monde merveilleux c'est toi
Si la magie vient de là
ça marcherai ça marchera

Il suffit de pas grand chose
Pour faire naître l'illusion
Comme dans le magicien d'OZ
Suis ton imagination
Et sur ton nuage choisis tes couleurs
Fais le monde à ton image
Tant qu'on peut rêver
Tant qu'on a du coeur
Tout peut arriver

Un, deux, trois
Ferme les yeux ouvre les bras
Tous les abracadabras n'attendent que toi, n'attendent que toi
Un, deux, trois
Le monde merveilleux c'est toi
Si la magie vient de là
ça marcherai ça marchera
Un, deux, trois
Un, deux, trois
Ferme les yeux, ouvre les bras
Le monde merveilleux c'est toi
Un, deux, trois
Abracadabra 

Jenifer - Evidemment

Y a comme un goût amer en nous
Comme un goût de poussière dans tout
Et la colère qui nous suit partout

Y a des silences qui disent beaucoup
Plus que tous les mots qu'on avoue
Et toutes ces questions qui ne tiennent pas debout

Evidemment
Evidemment
On danse encore
Sur les accords
Qu'on aimait tant

Evidemment
Evidemment
On rit encore
Pour les bêtises
Comme des enfants
Mais pas comme avant

Et ces batailles dont on se fout
C'est comme une fatigue, un dégoût
A quoi ça sert de courir partout
On garde cette blessure en nous
Comme une éclaboussure de boue
Qui n'change rien, qui change tout

Evidemment
Evidemment
On danse encore
Sur les accords
Qu'on aimait tant

Evidemment
Evidemment
On rit encore
Pour les bêtises
Comme des enfants
Mais pas comme avant

Pas comme avant
Pas comme avant

Jenifer - Poupée De Cire Poupée De Son

Je suis une poupée de cire
Une poupée de son
Mon cœur est gravé dans mes chansons
Poupée de cire poupée de son
Suis-je meilleure suis-je pire
Qu'une poupée de salon
Je vois la vie en rose bonbon
Poupée de cire poupée de son
Mes disques sont un miroir
Dans lequel chacun peut me voir
Je suis partout à la fois
Brisée en mille éclats de voix
Autour de moi j'entends rire
Les poupées de chiffon
Celles qui dansent sur mes chansons
Poupée de cire poupée de son
Elles se laissent séduire
Pour un oui pour un non
L'amour n'est pas que dans les chansons
Poupée de cire poupée de son
Mes disques sont un miroir
Dans lequel chacun peut me voir
Je suis partout à la fois
Brisée en mille éclats de voix
Seule parfois je soupire
Je me dis à quoi bon
Chanter ainsi l'amour sans raison
Sans…

Superbus - Butterfly

J'ai des butterfly, des papillons en pagaille
Ton visage se dessine dans les moindre détails
Un peu sonnée par cette foutue bataille
Je m'accroche a tes mots dans le moindre détail

Butterfly, butterfly, butterfly, butterfly (x2)

Ah ah ah ah ...

J'ai des butterfly, des emotions en pagaille
Mon ventre se tort avant de te dire bye bye
Un peu sonnée par ce foutu détail
Ta voix résonne au fond de mes entrailles

Butterfly, butterfly, butterfly, butterfly (x3)

J'ai des butterfly, des papillons en pagailles
Ton visage se dessine dans les moindre détails
Un peu sonnée par cette foutue bataille
Je m'accroche a tes mots dans le moindre détail

Butterfly, butterfly, butterfly, butterfly (x4)

vendredi 27 janvier 2017

ZAZ - "Si jamais j'oublie"


Rappelle-moi le jour et l'année
Rappelle-moi le temps qu'il faisait
Et si j'ai oublié,
Tu peux me secouer

Et s'il me prend l'envie d'm'en aller
Enferme-moi et jette la clé
Aux piqûres de rappel
Dis comment je m'appelle

Si jamais j'oublie, les nuits que j'ai passées
Les guitares et les cris
Rappelle-moi qui je suis, pourquoi, je suis en vie
Si jamais j'oublie les jambes à mon cou,
Si un jour je fuis,
Rappelle-moi qui je suis, ce que je m'étais promis

Rappelle-moi mes rêves les plus fous
Rappelle-moi ces larmes sur mes joues
Et si j'ai oublié, combien j'aimais chanter

Si jamais j'oublie, les nuits que j'ai passées
Les guitares et les cris
Rappelle-moi qui je suis, pourquoi je suis en vie
Si jamais j'oublie les jambes à mon cou,
Si un jour je fuis,
Rappelle-moi qui je suis, ce que je m'étais promis

Oh oh oh Ooooh...

Rappelle-moi qui je suis
Si jamais j'oublie les jambes à mon cou,
Si un jour je fuis,
Rappelle-moi qui je suis, ce que je m'étais promis

Si jamais j'oublie, les nuits que j'ai passées
Les guitares et les cris
Rappelle-moi qui je suis, pourquoi, je suis en vie

Rappelle-moi le jour et l'année